Granovit s’engage contre les initiatives extrêmes en matière agricole

Le 13 juin 2021 la population suisse votera sur les deux initiatives « Pour une eau potable propre » et « Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse ». Granovit participe activement à la campagne de votation.

Les deux initiatives "Initiative pour une eau potable" et "Pour une Suisse sans pesticides de synthèse" ne traitent pas seulement des questions de l'eau potable et des pesticides. Ils vont bien au-delà et ont un fort impact négatif sur le développement de l'agriculture suisse. Nous vous invitons donc à vous informer sur les initiatives et à y participer activement.

Initiative sur l'eau potable

L'initiative populaire « Pour une eau potable propre » demande de priver les exploitations agricoles de paiements directs lorsqu’elles utilisent des produits phytosanitaires de synthèse ou naturels, ou qu’elles achètent du fourrage à l’extérieur pour leurs animaux.

Les porcs et les poulets ne sont pas des herbivores mais des omnivores, comme nous les humains. Ils se nourrissent de céréales et d’autres cultures arables. Une grande partie des terres en Suisse sont des prairies et de nombreuses exploitations ne disposent pas du tout de terres arables, ou alors pas en quantités suffisantes. Seules quelques-unes d’entre elles seraient en mesure de nourrir leurs animaux de fourrage issu uniquement de leur exploitation.

Bien que de nombreuses mesures préventives sont prises, elles ne peuvent pas toujours empêcher les maladies et les parasites d’infester leurs cultures et de menacer ainsi la récolte. Dans ce cas les agriculteurs ont besoin de pouvoir traiter avec des moyens homologués par les autorités.

Sans les paiements directs, de nombreuses exploitations seraient contraintes d'abandonner purement et simplement la production.


Les conséquences seraient les suivantes :

  • Diminution massive de la production indigène et augmentation des importations de centaine de milliers de tonnes de denrées alimentaires provenant de pays où les normes en matière de bienêtre des animaux et d'environnement sont moins strictes
  • Environ 430’000 tonnes de sousproduits de l'industrie alimentaire, qui sont actuellement transformés en aliments pour animaux, finiraient à la poubelle
  • Détérioration du bilan environnemental ou exportation des effets environnementaux négatifs à l’étranger
  • Forte hausse des prix des denrées alimentaires suisses
  • Mise en danger des emplois tout au long de la chaîne de valeur ajoutée

En Suisse, l’eau potable est d’excellente qualité et on peut la boire sans crainte. Peu de pays ont ce privilège.


Initiative sans pesticides

L'initiative populaire "Pour une Suisse sans pesticides de synthèse" a pour but d’interdire toute l'utilisation des produits phytosanitaires de synthèse. Les grossistes et autres commerçants ne devraient plus importer que des denrées alimentaires produites qui ont été produites sans pesticides de synthèse.

Cela correspond à une exigence essentielle de la production biologique. Les consommateurs suisses ne pourraient alors acheter que de la nourriture produite selon les règles de l’agriculteur biologique et le coût de l’alimentation connaîtrait une forte hausse. Une autre conséquence serait le risque de dégradation de la qualité et de la durée de conservation des produits.


Les conséquences de l'initiative seraient :

  • Prix de la nourriture exploserait
  • Diminution de la production indigène mais une hausse massive des importations de denrées alimentaires
  • Tourisme d'achat serait encouragé et des emplois disparaîtraient
  • Climat serait encore plus affecté

Nous sommes engagés - faites de même

Granovit s'engage activement dans la campagne de votation, car les familles paysannes et la production de denrées alimentaires de proximités et de qualité suisse nous tiennent à cœur. Nous affichons notre soutien également sur nos véhicules et nos bâtiments.

Nous vous appelons à participer activement dans cette importante campagne de votation. Introduisons les faits dans une campagne menée de manière polémique. Informez votre entourage des effets des initiatives extrêmes.

Nous pensons et agissons de manière écologique et sociale, c'est pourquoi nous votons 2 x NON !

Vous trouverez des informations complémentaires et études sur le site de l'Union suisse des paysans : www.extreme-agrarinitiativen-nein.ch.

 

Site de Gossau SG

Site de Kaiseraugst AG

Site de Lucens VD

 

Autocollants sur les camions

et les voitures d’entreprise