Un barbecue comme ça!

Le 13 septembre dernier, Granovit a accueilli le traditionnel barbecue de Swiss Beef section Romandie qui fut l’occasion pour nos clients de visiter notre usine et découvrir en détail les coulisses de la fabrication des aliments qu’ils distribuent à leurs animaux. «Nos clients étaient tous très contents de cette manifestation et il y a eu de nombreuses discussions intéressantes, notamment avec nos partenaires KWS, Vianco, OH semences et Vache mère Suisse que nous remercions pour leur participation à l’évènement» explique Jean-Luc Gaillard, responsable du marché suisse romand. 

«Tout le monde a trouvé très intéressante la visite d’usine. Cela a permis à nos clients de se rendre compte qu’une commande, ce n’est pas simplement un coup de fil, mais que cela enclenche un processus complexe qui parfois demande un certain délai de réalisation jusqu’à la livraison», ajoute Yvan Hodel, technicien ruminants et organisateur de l’évènement. Un évènement tout en sourire et avec un excellent barbecue en point d’orgue qui a ravi tous les estomacs des participants. 

Lors des visites d’usines, les collaborateurs de Granovit
ont présenté plusieurs postes depuis la réception des
marchandises jusqu’à la livraison, occasionnant
parfois quelques croisements de groupes. 

A la réception des matières premières, Emmanuelle
Tramaux (casquette), responsable logistique
approvisionnement, explique le début du processus
de fabrication des aliments Granovit.

Vincent Hayoz (casquette), coordinateur qualité,
donne des indications sur les refroidisseurs et
la mélangeuse. L’usine, presque entièrement
automatisée, possède des équipements de
dernière génération qui garantissent une qualité
optimale aux aliments. 

Sébastien Capmas (de face), chef d’usine,
présente les presses et les broyeurs aux visiteurs
intrigués par les machines et leur fonctionnement.
A plein régime, la capacité de production de l’usine
peut atteindre 30 to/h. 

Au chargement vrac des aliments, Simon Thomi
(à gauche), chauffeur-livreur, emmène les visiteurs
sur une plate-forme surplombant les camions prêts à
recevoir les aliments avant livraison.

Dans la zone ensachage et palettisation des sacs
d’aliments, Carlos Nunes, collaborateur à la
production, répond à l’une des nombreuses
questions posées durant les visites d’usine. 

Nos participants ont pu faire la connaissance de
notre nouveau directeur, Andreas Fischer (debout à
gauche).

De la viande de bœuf première qualité était servie
dans les assiettes. L’un des meilleurs moments de
la soirée!

Carine Miéville, Rédactrice