On fait partie d’une équipe formidable et serviable!

Klemens Stegmüller et Marina Schrackmann (à g.) discutent avec leurs clients Stefan et Sepp Marti (à d.) à Welschenrohr (SO)

Marina Schrackmann, 25 ans, et Klemens Stegmüller, 29 ans, ont rejoint en 2018 l’équipe de vente de Granovit. Ils nous expliquent les raisons qui les ont poussé à rejoindre notre entreprise, leur quotidien professionnel et leur passion commune pour le monde agricole et les gens. 

Un travail intense et varié

«J’ai choisi ce métier pour pouvoir rester proche de l’agriculture, travailler en plein air et rencontrer d’autres personnes de ce milieu» nous explique Marina Schrackmann qui a cumulé les formations de fleuriste, agricultrice et technicienne agricole. Elle est depuis le mois de mai 2018 conseillère technique vaches laitières chez Granovit dans les régions centrales et du Nord-Est de la Suisse. A ce poste, elle établit des plans d’alimentation pour les clients et leur fournit avec compétence de nombreux conseils pour la gestion de leurs troupeaux. La jeune femme passionnée d’élevage et de sport apprécie la grande variété de son métier: «Oh oui, il y a beaucoup de choses à faire!», dit-elle en riant, «Il y a beaucoup de contact avec les clients. Chaque jour, on parle avec de nouvelles personnes». 

«C’est vrai qu’aucun jour ne se ressemble, et que nous sommes sans cesse en contact avec de nouveaux clients! On a aussi la chance d’être indépendants dans notre travail et de pouvoir organiser nos journées nous-mêmes avec une certaine liberté. Parfois les rendez-vous se fixent en dehors des heures de travail, mais c’est plutôt amusant!» ajoute Klemens Stegmüller, engagé au début de l’année comme conseiller de vente dans la région soleuroise pour la vache laitière, les petits ruminants, la volaille et le porc. «Pour ma part, j’ai grandi dans l’agriculture et je m’y suis toujours intéressé», nous explique le jeune homme qui a suivi auparavant une formation de couvreur et d’agriculteur. Aujourd’hui, il aide encore à la ferme à côté de son travail chez Granovit. «Le fait de travailler pour Granovit me permet de connaître de nombreuses exploitations, de découvrir de nouveaux lieux géographiques et différentes techniques de production.» Le jeune homme qui pratique la lutte durant ses loisirs, est passionné par l’agriculture en général: «Mon rôle consiste à être au courant de ce qu’il se passe sur le marché, de reconnaître les changements qui s’y opèrent et d’en informer l’entreprise. Je dois faire la connexion entre le client et l’entreprise. Il est donc très important de rester bien à l’écoute.»

Priorité toujours au client

Quand on leur demande de quoi ils ne pourraient se passer durant leur travail, les deux s’exclament unanimement: «ma voiture, mon téléphone et ma tablette!», un trio essentiel pour rester proche du du client et assurer un suivi professionnel.

«Ce que j’apprécie chez Granovit, c’est que le client est vraiment revenu au centre des préoccupations de entreprise», affirme Klemens. Marina renchérit: «De plus, on fait partie d’une équipe vraiment formidable et serviable. Je suis personnellement convaincue par les produits et les services de notre entreprise, c’est la raison pour laquelle j’ai choisi d’y travailler. Pour moi, c’est toujours extrêmement gratifiant de travailler avec un client convaincu par nos services et qui travaille avec nous depuis 40 ans sur plusieurs générations.» Klemens conclut simplement: «C’est exact. Les clients de longue date nous indiquent que nous leur proposons de bons produits».

Toujours au cœur de leurs activités professionnelles, leurs clients sont également source d’inspiration pour cette jeune génération de l’équipe de vente Granovit. Marina cite l’exemple de l’un de ses clients qui fait tout en son pouvoir pour guider ses deux fils passionnés d’agriculture et agrandir l’exploitation afin qu’ils puissent la reprendre à sa suite et en vivre. Pour Klemens, ce sont tous ses clients qui affichent une attitude positive malgré des difficultés comme la sécheresse et le prix du lait.
 

«Ce que je préfère, c’est chaque jour de pouvoir
travailler avec les vaches laitières.»
Marina Schrackmann, conseillère technique  

«Le moment que je préfère, c’est quand j’arrive
sur la ferme et que les clients m’accueillent,
ainsi que leur attitude positive face aux difficultés.»
Klemens Stegmüller, conseiller de vente

 

Carine Miéville, Rédactrice