En cas de forte chaleur, donner de la vitamine C en temps voulu aux poules pondeuses

Les fortes chaleurs de l’été ont pour effet de stresser les poules. Un temps lourd et humide ou des températures nocturnes élevées sont particulièrement pénibles pour ces animaux. Or vous pouvez protéger vos poules pondeuses des effets néfastes de la chaleur en prenant diverses mesures. L’une d’elles consiste à administrer de la vitamine C mélangée à l’eau ou aux aliments. Vous pouvez la commander à Granovit comme complément aux aliments standard.

La température optimale se situe entre 16 et 21°C

Pour les poules pondeuses adultes, la température ambiante optimale se situe entre 16 et 21 °C. Des températures dépassant le seuil de 28 °C pendant une durée assez longue et combinées à un degré d’humidité élevé peuvent provoquer un stress thermique chez les poules pondeuses.

Comme les humains, les poules pondeuses réagissent aussi aux températures trop élevées et ont moins d’appétit. Il peut en résulter une diminution de la ponte. On note également une baisse du poids des oeufs due au fait que l’oeuf stocke moins d’eau. La qualité de la coquille en souffre aussi, car la réaction à la chaleur cause une moins bonne absorption du calcium, ce qui est manifeste chez les poules âgées. Le stress thermique peut aussi induire une plus grande fragilité aux maladies infectieuses.


« En cas de stress thermique intense les poules réagissent en ouvrant le bec et en déployant leurs ailles.
C’est leur moyen d’évacuer la chaleur. »

 

Adjonction de vitamine C aux aliments en cas de stress thermique

Il existe un moyen éprouvé pour empêcher le stress thermique. Il consiste à administrer de la vitamine C par le biais de l’eau ou des aliments. Souvent, en situation de stress causée par la chaleur, les poules n’arrivent pas à se suffire en vitamine C. La vitamine C est très importante pour les divers processus du métabolisme. Elle soutient l’absorption d’aliments, retient l’humidité et réduit le niveau de stress chez les poules. Les poules sont plus tranquilles, génèrent alors moins de chaleur et souffrent moins des températures élevées. C’est pourquoi il est important d’effectuer un apport, surtout pour prévenir les maladies infectieuses. Chez Granovit, il est possible en été de commander des aliments standard pour pondeuses enrichis en vitamine C. La vitamine C peut être administrée sans danger pendant plusieurs semaines sachant que le surplus est éliminé naturellement par la poule.

Autres mesures de soutien

Mis à part un apport en vitamine C par le biais de l’alimentation, il existe encore d’autres moyens d’action possibles à mettre en oeuvre sur votre exploitation.
Voici différentes mesures que nous préconisons pour éviter un stress thermique :

  • Accroître la ventilation pour accélérer la circulation d’air. Cela permet une meilleure évacuation de la chaleur produite par les poules.
  • Rincer fréquemment les tuyaux des abreuvoirs afin d’assurer aux poules un apport en eau fraîche.
  • Fixer les horaires d’alimentation le matin et le soir quand il fait frais.
  • Prévoir des zones ombragées à l’extérieur.
  • Installer un système d’arrosage du toit du poulailler si celui-ci est mal isolé.
  • Installer des brumisateurs à l’intérieur du poulailler pour rafraîchir l’air.

Heidi Schäublin, Conseillères techniques