Production et logistique: le service avant tout

Depuis l’automne 2018, Granovit peut compter sur son nouveau chef des opérations et membre de la Direction, Daniel Brassel, pour mener à bien ses objectifs ambitieux de devenir leader de la qualité et l’innovation sur le marché de l’alimentation animale en Suisse. 

Formé à l’Institut fédéral suisse de technologie (ETH) de Zürich en génie des procédés, Daniel Brassel a travaillé de nombreuses années en Suisse et à l’étranger à des postes stratégiques opérationnels pour l’industrie. En rejoignant Granovit, il offre avec son background professionnel conséquent de nouvelles perspectives à notre nouvelle PME dans les domaines de la production et de la logistique.

Interview

Bonjour Daniel, pourriez-vous nous décrire vos fonctions au sein de Granovit?

Bonjour. Je suis le chef des opérations chez Granovit, c’est-à-dire que je dois encadrer et gérer tout ce qui touche aux opérations de nos trois usines de Kaiseraugst, Gossau et Lucens, ainsi que de notre département des transports. Les opérations de Granovit occupent près de 90 collaboratrices et collaborateurs dont la plupart travaillent en tant qu’opérateurs de production et chauffeurs-livreurs. 

Mon rôle consiste donc à m’assurer que nous produisons et livrons des aliments de la qualité exigée en utilisant des procédés stables et efficaces. Pour y arriver, nous cherchons constamment à améliorer nos processus de production et investissons dans nos infrastructures. Pour la partie logistique, l’objectif est de placer tous nos efforts pour délivrer le meilleur service sur le marché. Nous sommes conscients que nos chauffeurs sont des éléments clés qui nous connectent à nos clients. 

Quel regard portez-vous sur les opérations de Granovit et l’évolution de l’entreprise? 

Granovit a connu beaucoup de changements au cours des derniers mois pour viser à s’améliorer. Mais nous pouvons encore continuer à progresser. La gestion des opérations dans ce cadre implique de faire face à une multitude de défis au quotidien. Cela représente un très grand nombre de tâches à accomplir et de problèmes à résoudre, ce qui nous permet d’apprendre et de nous améliorer sans cesse. Cela rend mon travail passionnant. 

Le plus important réside avant tout de pouvoir travailler avec des personnes engagées qui, comme moi, désirent transformer Granovit en une PME prospère. Notre but est de pouvoir proposer à nos clients des services de qualité et innovants, pas seulement au niveau de la production ou de la logistique, mais dans toutes nos activités, afin de positionner Granovit comme un acteur fort sur notre marché.

Daniel Brassel (à g.), chef des opérations, gère les
opérations de Kaiseraugst, Gossau et Lucens qui
occupent 90 collaborateurs actifs dans la production
et la livraison (ici avec Matteo Pietropaolo, chef
logistique, à d.).

Une coopération étroite entre la production et le
laboratoire de l’entreprise est essentielle pour garantir
un fourrage de haute qualité (A droite, Daniel Brassel
avec, à gauche, Kristina Kamin, responsable du
laboratoire).

Carine Miéville, Rédactrice