Pig Forum Mars 2019

Granovit collabore depuis 2018 avec l’entreprise français Techna, qui, le 27 mars dernier, a organisé une journée technique à laquelles nos techniciens porcs ont participé. Ils en ont profité pour visiter le centre de recherche Euronutrition à Saint Symphorien qui effectue des tests et essais nutritionnels pour le compte de Techna. Euronutrition abrite 220 truies gestantes, 55 places de mise bas, 240 postes de sevrage et 600 places d’engraissement. Euronutrition effectue notamment des tests sur la digestibilité des matières premières, l’appétence des aliments et les effets des différents additifs alimentaires. 

Favoriser l’immunité des porcelets

Le thème de la journée technique était consacré à l’alimentation des truies et surtout à l’immunité des truies et porcelets. Comme les porcelets ne reçoivent aucun anticorps de leur mère dans la matrice, ils naissent sans aucun anticorps spécifique. Pour les protéger des agents pathogènes, il est donc très important qu’ils aient accès rapidement et en suffisance au colostrum. 

En effet, le premier lait de la truie après la mise base contient surtout un grand nombre d’immunoglobulines (anticorps). Les immunoglobulines G (IgG) et A (IgA) sont d’une importance primordiale pour le porc. 80% des anticorps du colostrum sont des IgG responsables d’une immunité spécifique et durable dans le sang et les muqueuses. Les IgA sont principalement importants pour la défense contre les agents pathogènes qui s’attaquent à la surface des muqueuses en effectuant une protection locale. Ils empêchent par exemple que les agents pathogènes qui causent la diarrhée chez les porcelets adhèrent pas à la paroi intestinale. 

De l’huile de soja pour un colostrum de qualité

Des études ont prouvé que l’ajout d’huile de soja durant les dernières semaines de gestation et durant l’allaitement peut augmenter la teneur en graisse du colostrum. Comme les porcelets naissent sans couche de graisse et avec peu de réserve, ils ont besoin d’un colostrum énergétique. 

Avec une teneur élevée en acides gras polyinsaturés, l’huile de soja augmente la teneur en immunoglobulines A et G dans le colostrum. Granovit enrichit ses aliments pour truies en huile de soja pour booster la lactation et la qualité du lait grâce à un rapport en acides gras optimal.

Une bonne qualité de colostrum n’a de sens que si les porcelets arrivent à en absorber immédiatement. En suivant les indications suivantes, vous vous assurerez que les porcelets auront un apport rapide et suffisant en colostrum: 

  • Sécher immédiatement les porcelets avec Mistral et les amener aux mamelles de la truie
  • Ecarter les premiers nés et les plus gros porcelets après la prise de colostrum pendant environ 15-20 minutes de manière à ce que les porcelets plus faibles puissent en absorber suffisamment.
  • Attendre au minimum 6 heures avant d’égaliser les nichées. La défense immunitaire ne se met en place que si le colostrum provient de la mère biologique.

Euronutrition abrite 220 truies gestantes, 55 places
de mise bas, 240 postes de sevrage et 600 places
d’engraissement.

Euronutrition effectue notamment des tests sur la
digestibilité des matières premières, l’appétence
des aliments et les effets des différents additifs
alimentaires. Ici: aliment expérimental.

Maria Schafroth, Technicienne Porcs