Des porcelets sains grâce à une bonne flore intestinale

La ration d’un porcelet au sevrage correspond à environ 80 % de lait maternel et d’une toute petite partie d’aliment solide durant la période d’allaitement qui dure entre 4 à 5 semaines. Pour valoriser les sucres et les protéines du lait faciles à digérer, les porcelets ont besoin d’enzymes différents et de moins d’acide gastrique que pour valoriser l’amidon végétal et les protéines des aliments solides. Passer abruptement d’un lait maternel facilement digestible à un aliment solide plus difficile à digérer représente un défi de taille pour le porcelet.

Maxi Plus pour une flore intestinale saine

Le nouvel assortiment Maxi Plus pour porcelets conçu par Granovit soutient le développement de la flore intestinale et garantit un intestin sain aux animaux. Un rapport optimal de protéines brutes et d’acides aminés empêche qu’une trop grosse quantité de protéines brutes non digérées parvienne jusqu’à l’intestin pour servir de source de nourriture aux bactéries nocives. Diverses sources de fibres de qualité, tels que la pulpe de betterave à sucre et le marc de pomme, favorisent le développement des villosités intestinales et conduisent à une bonne consistance des selles. Nos aliments contiennent une combinaison d’acides gras spécifiques qui soutient l’acidification de l’estomac et abaissent le pH gastrique. Les germes sont ainsi directement tués dans l’estomac et ne peuvent plus se multiplier dans l’intestin et causer de diarrhée.

Prise alimentaire précoce = la base

Afin de permettre plus facilement au porcelet de passer du lait maternel à l’aliment solide, il est essentiel de l’entraîner à mastiquer alors qu’il est encore sous la mère. Les mesures suivantes peuvent aider à une prise d’aliment précoce: 

  • Offrir aux porcelets de l’aliment dès la deuxième semaine de vie
  • Placer l’aliment près de la zone d’affouragement de la truie (apprentissage)
  • Bien nettoyer le sol avant chaque distribution d’aliment
  • Proposer de l’aliment frais deux fois par jour, si possible en même temps que la truie
  • Proposer l’aliment mélangé à de la terre à fouiller
  • Approvisionner tous les animaux suffisamment en eau

Selon Stefan Grossmann, chef de vente Suisse centrale, les aliments Maxi Plus Porcelets peuvent déjà être distribués durant la période d’allaitement: «Le soja toasté et l’adjonction d’arôme améliorent le goût des aliments et offrent une très bonne appétence.»

A côté de l’alimentation adaptée pour les porcelets, la gestion du bâtiment et de l’hygiène des postes de sevrage est très importante. Les boxes doivent être lavés et séchés, et la température dans l’aire de repos doit se situer au minimum à 30° C. 

Conseils d’alimentation après le sevrage:

  • Offrir assez de places d’alimentation (les porcelets devraient si possible pouvoir se nourrir ensemble)
  • Commencer avec de petites portions, augmenter au maximum la quantité sur 5 à 7 jours
  • Proposer de l’aliment frais deux à trois fois par jour
  • Bien éclairer les places d’alimentation
  • Approvisionner en eau en suffisance 
    - Au minimum une auge pour 12 porcelets (aliment sec)
    - Au minimum une auge pour 24 porcelets (aliment liquide)
  • Assurer une qualité d’eau potable
  • Garantir l’accès à l’eau à tous les animaux, y compris les plus petits

Pour en savoir plus sur notre nouvelle gamme d'aliments Maxi Plus Porcelets ou pour toute autre information, n'hésitez pas à contacter votre conseiller Granovit régional.

Maria Schafroth, Technicienne Porcs

Autre article:
-    Réussir le sevrage de ses porcelets